samedi 17 novembre 2007

L'ami Ricoré

La machine à café. Putain... la machine à café. RRRHHHAAAAA !!!!! LA MACHINE A CAFE : tu y viens pour prendre un café. Non ? Ca se tient où j'évolue dans un monde parallèle ?!?
Parce que dans la boîte où je suis de passage pour quelques semaines, c'est surtout l'endroit où tu croises ta collègue du troisième étage (service juridique). Celle la même que t'évite comme la peste à la cantine le midi (parce que c'est grand un réfectoire et que tu as le choix. Là : non). Et voici donc Justine, ou Christine ou Urine, je ne sais jamais, à qui tu n'as posé aucune question à part un "bonjour, ça va ?" sans âme. Et qui entends par cette formule de politesse ton consentement advi eternam pour entendre en long et en large les histoires de son mari, de son gamin, de ses vergetures qu'elle n'a QUE depuis son accouchement (ben voyons...), les anecdotes heureuses des moments partagés en famille, etc.
A toi.
Pauvre célibataire sans gosse et sans projet, et qui s'en fout de la santé gastrique de son gamin (oui, elle me raconte AUSSI ça...) ! Pauvre fille, dégage et laisse moi au moins prendre un café. Laisse moi au moins me réveiller et m'armer un minimum afin de supporter ta diarrhée verbale. RRRHHHAAAAA !!!!!

2 commentaires:

Chevallier a dit…

La prochaine fois, parle lui de ta jolie, jolie pelouse (sans jeu de mot foireux).

Caro-la-cheffe a dit…

Ah c'était toi ? Ok...

Signé la cheffe du service juridique